Les indices européens en baisse

Ce matin, les principaux indices boursiers européens ouvraient en baisse, comme c'est le cas depuis lundi matin. Toutefois, il faut tout de même signaler les bons résultats de certaines banques, notamment de la Société Générale, de HSBC ou encore du Crédit Agricole, qui ont permis de pouvoir contenir cette baisse qui est pour l'instant, à la mi-séance, encore limitée.

Une conjoncture néfaste

Cependant, étant donné la faiblesse des niveaux de volume qui ont lieu actuellement sur les marchés financiers en raison de la période estivale, on s'attend à ce qu'il n'y ait pas de retournement de tendance aujourd'hui et que les indices boursiers, dont notamment le CAC 40, terminent en baisse à la clôture en fin d'après-midi vers 17h30. Il faut dire que depuis lundi, les banques européennes sont au cœur de l'actualité des marchés financiers dans la mesure où la plupart ont réalisé d'excellents résultats lors des différents stress tests qui ont été organisés par les autorités bancaires européennes. Cependant, les investisseurs ont pris cette nouvelle davantage comme une opération de communication que comme un réel moyen de pouvoir se rassurer concernant l'avenir des banques européennes.

En effet, on constate que le secteur bancaire est l'un des plus agressés par les marchés financiers depuis le début de l'année et cela est justifié par le fait qu'il est également l'un des secteurs les plus sujets aux scandales financiers mais également l'un des plus opaques. Aussi, si votre objectif est d'etre rentier ou de gagner argent avec les actions européennes, sachez que les actions bancaires ne vous permettront pas de gagner de l'argent rapidement et risquent même de pouvoir vous en faire perdre. En effet, si vous aviez investi depuis le début de l'année dans des valeurs comme la Société Générale ou BNP Paribas, votre portefeuille d'actions aurait montré un visage négatif étant donné la faiblesse d'attractivité dont jouissent actuellement ce type d'actifs.